LE TROMBINOSCOPE DU LAC DE BIZERTE
SUITE 8


Ils ou elles sont de
Bizerte
Zarzouna
Ils ou elles sont de
Menzel-Bourguiba
(ex Ferryville)
Ils ou elles sont de
Tindja ou Tinja
Guengla
Ils ou elles sont de
Mateur
Ils ou elles sont de
Menzel Abderahmen
Menzel Djemil ou Jemil
Ils ou elles sont de
Karouba
La Pêcherie
Sidi Ahmed
Ils ou elles sont d'une
autres villes du lac




Je suis COIRIER Roland, né le 8 avril 1937 à Tindja où ma mère était institutrice.
J'ai quitté la Tunisie en 1949, j'y suis retourné en vacances en 1976 avec mon épouse et en 2010 avec mes deux frères.
Je suis retraté et demeure à Béziers (34).


     




Jean-Marie Pichavant, né en 1944 à Tunis (Hôpital Italien du Bardo).
Nous étions domiciliés à Kribeth Nacef, Ferryville, rue Jules Verne prolongée.
Mon père Hervé travaillait au labo de Pharmacie de Sidi Habdallah(Hôpital Militaire) et ma mère était instit à l'école maternelle.
Nous étions 4 enfants ; Marie-Thérèse me suivait, Bernard et Dominique.
Nous sommes paris le 7/7/1961, en laissant maison, amis et souvenirs pour la région parisienne, terre d'exil et inconnue.
Marié, 2 filles et un petit-fils, nous habitons maintenant en Corse.
Je salue tous les Ferryvillois et remercie tous ceux qui me recontacteront pour partager les bons souvenirs.


mon e-mail : jm.pichavant$live.fr

     




Je me nomme Georges Masseboeuf, je suis né en 1931 à Souk - el - khémis, j'aimerai retrouver des copains de l'école de Tindja de1942 à 1946; Puis de 1946 j'ai été apprenti à l'arsenal de Ferryville, promotion 49;
Je suis parti en 1959 pour Lorient, je suis marié à Andrée Dimbert née à Zarzouna (Bizerte) en 1936 qui a fait partie du club USF de gym de Ferryville nous avons trois enfants. et 5 petits enfants.
Nous habitons en Ardéche a Bourg St Andéol

Vous pouvez me contacter sur
betty.masseboeuf$wanadoo.fr
par le biais de ma fille

     




Je m'appelle Danielle BOUARD (épouse Dumarché). Je suis née le 19/08/1942 à Bizerte. J'ai fréquenté l'école Vigne, puis le collège de jeunes filles jusqu'en 3ème. J'ai fait ma seconde
au lycée Stephen Pichon en 57/58 avant de quitter la Tunisie pour l'Algérie. Je suis mariée depuis 46 ans et j'ai 3 garçons et 6 petits-enfants. J'habite Montpellier.

Mon Email : Dan1dumarche$aol.com

     




Jean claude BOUDEHEN né le 23/03/1940 à Ferryville, marié , 2 enfants , 4 petits enfants de 21 ans à 1 an la petite dernière.
Une soeur, Maryse qui vit avec son mari Yves à Toulon depuis de nombreuses années.
J'ai fais toute ma carrière à Lorient, maintenant en retraite.
Nous vivons à Ploemeur petite commune proche de Lorient
Je salue tous les Ferryvillois et pour ceux qui me reconnaitrons et qui veulent me laisser un petit message voici mon adresse e mail,
jean-claude.boudehen$orange.fr


     




Je suis Michel DUREU, né le 21 aout 1941 à TUNIS.
Apprenti DCAN promotion 1956 - 1959.
J'ai quitté la TUNISIE en 1961 pour le service militaire.
Marié en 1964, nous avons eu deux filles, Véronique et Isabelle et avons six petits enfants.
En retraite depuis septembre 1999, j'ai fini ma carriere à la MACIF (mutuelle).
J'habite actuellement dans les Bouches du Rhône à SAINT MARTIN DE CRAU. Tel: 0612102238


     




Je me nomme Jean Pierre GIRGENTI. Je suis né le 03 octobre 1956
à Ferryville.
Mes parents habitaient entre la place du Farfadet et la boulangerie Randazzo.
Ils eurent trois enfants : Gaspard, Gilbert et moi.
Pas loin habitaient les 2 frères Silvestro :Le pâtissier et le bourrelier .
Mes deux Frères et moi eûmes droit a un cartable en cuir qui nous fît plusieurs années. Ma mèreétait une Caravetta .Ils étaient deux frères et deux surs :
Joseph coiffeur Avenue de France, Jean travaillait à l'arsenal, Catherine mariée avec Lombardino Nicolas et Marie ma mère couturière jusqu'à son mariage.
Mon père travaillait à la banque de France (sur l'avenue de France à côté de Robana) et a atterri à Saint Raphael en 1966. Mes frères et moi avons fait les arpettes à la DCAN Saint Tropez.
Mes deux frères y sont toujours et moi je finis à la BAN de Hyères en tant qu'électronicien.
Je suis donc hyérois depuis une dizaine d'années.

Mon adresse Email :
jp.girgenti$free.fr
Email plus valide

     




Je m'appelle Roger Ronteix, je suis arrivé à Bizerte en 1945 vers le mois de mai, j'avais quelques mois. Famille de militaire, et résident à la cité de Oued Merj (cité de l'armée de l'air).
J'ai fréquenté les établissements scolaires suivants :
Ecole maternelle de l'institution Sainte-Marie.
L'école Saint-Louis.
Le lycée Stéphen Pichon.
Nous sommes entrés en France en juin 1959.
Si quelqu'un me reconnait, faites-moi signe !
Pour me joindre :
roger.ronteix$orange.fr



     




Je m'appelle GERVASI Claudine, épouse CAPPONE, née le 17 juin 1949 à Ferryville.
Nous avons quitté la TUNISIE (Tindja), en juillet 1957, avec un frère une soeur, ma mère, ma grand-mère pour la Provence et nous nous sommes intallés à MARIGNANE (13) où mon père, 2 autres frères, ma soeur ainée et mon beau-frère y étaient depuis un an pour venir chercher du travail.
J'ai été très heureuse lorsque j'ai découvert, par hazard, votre site sur internet, car je ne suis plus retournée où je suis née et je garde toujours la nostalgie de mon pays.
Mes parents et mes grands parents étaient d'origine italienne (Sicile) comme beaucoup de personnes nées en TUNISIE, et étaient exploitants agricoles dans la région d'Aïn-Rhellal.


     




Pierre MARRONE né le 10 mai 1938 à Ferryville.
J'ai habité Rue Charles de Gaulle puis Rue Leclerc. Mes parents Jean-Gaspard Marrone travaillait à l'Arsenal et ma mère Billy Joséphine a tenu le café Milano jusqu'en 1946 Rue Leclerc et ensuite sa mercerie toujours Rue Leclerc. Mon Père a quitté l'Arsenal en 1952 puis a été chef de la mine de fer à ciel ouvert à Tamera. (siège social à Douaria - Sedjenane). De 1949 à 1952 j'ai été pensionnaire à l'institution Perret de La Marsa. De 1952 à 1955 j'ai été pensionnaire au CTEL (Collège Technique Emile Loubet) de Tunis.
Le 27 août 1953, mon cousin germain Denis Billy de Tindja, apprenti à l'arsenal, a été très gravement blessé avec Duquesnoy Alain (décédé en Février 1954) dans un accident près de Bougie (Algérie). Tous les deux ont été transportés à L'hôpital militaire d'Alger puis transféré par avion au Val de Grâce à Paris (5ème) 15 jours après. Après le décès de Duquesnoy, Denis Billy est resté encore pendant une année et a été transféré à l'hôpital Raymond Poincaré à Garches jusqu'en 1959. Il a habité ensuite à La Valette du Var, toujours en fauteuil roulant, et est décédé le 16 mai 1969 à Toulon.
Nous avons quitté la Tunisie en juillet 1955 et avons atterri à Chambéry (Savoie). Mes parents sont descendus en 1962 dans le midi à Toulon - Saint-Jean du Var.
J'ai deux filles Béatrice et Marie-Pierre et 4 petits-enfants Loris, Anthony, Lisa et Dorian qui sont tous restés en Savoie et Haute-Savoie.
Je suis retraité depuis 1998 et réside toujours en Belgique.


Mon adresse courrielle :
marbou$skynet.be

     




Mon nom est Joseph FOURNIER-BIDOZ, je suis né à Ferryville le 10 mars 1946, une soeur Marie-Thérèse née en 1939. Mes parents tenaient la boulangerie de la Marine rue Lochroy devenue Habib Thameur. J'étais écolier à l'école des soeurs & à l'école St Joseph. je suis ensuite parti en pension à Tunis chez les Maristes rue d'Algérie jusqu'en 5ème puis la 4ème et la 3ème dans les classes préfabriqués en face de l'hôpital Sidi Abdallah à Menzel.
Je suis rentré en France en 1963 à Annecy, mon père étant Savoyard. Ma mère est une Normande née DUPONT. Après mes études techniques, j'ai épousé une Champenoise, nous avons 3 garçons et 5 petits enfants. Ma carrière s'est passé dans le nucléaire. Je suis en retraite depuis 2006 résidant dans l'agglomération Annécienne.
Courriel :
joseph.fournierbidoz$sfr.fr
Tél: 0450671120

     




Je m'appelle Josée Pirré. Je suis née à Ferryville le 25 octobre 1942. J'ai fréquenté l'école maternelle, puis lécole laïque primaire et enfin le collège de Madame Chazotte.
J'ai quitté Ferryville en octobre 1957 pour Toulon.
J'ai été aide-soignante à l'hôpital militaire Sainte-Anne à Toulon.
Je suis marié en seconde noce avec un ancien militaire, Pierre Virion avec qui j'ai eu un fils.
De mon premier mariage j'ai eu un garçon et une fille.
Les 3 ont des enfants et je suis 6 fois grand-mère.
J'habite à Flassans sur Issole dans le Va

jo.virion$gmail.com

     




Je suis CRISTIANO Jean.
Je suis né le 28/09/1938 à BIZERTE.
je suis allé à l'école de TINDJA avant de suivre le secondaire au collège Stephan Pichon de BIZERTE.
En 1956 je suis rentré en FRANCE et maintenant je réside à TOULON.

Pour me contacter
jean.c$sfr.fr

     




Je m'appelle CRISTIANO, Jeanine.
Je suis née le 01/11/1940 à BIZERTE.
A l'âge de 15 ans, j'ai vécu à TINDJA où j'ai fréquenté l'école de cette ville avant de suivre le secondaire à FERRYVILLE.
J'ai quitté ce beau pays en 1958 pour rejoindre la FRANCE suite à la mise à la retraite de mon père.
Pour me joindre, c'est difficile n'ayant pas INTERNET, mais je réside à SIX FOURS dans le VAR.


     




Alain POMET-BAGUR, né à Ferryville le 7 avril 1945 au lieu dit Sidi Yaya.
Mon Pére François BAGUR tenait l'atelier de mécanique général à l'entrée de Ferryville et mon oncle Jacques BAGUR était le propiétaire administrateur du cinéma l'Olympia.
Ma scolarité débute à l'école Sainte Agnés , puis à Saint Joseph pour se poursuivre chez les Maristes , Rue d'Alger à Tunis.
Rapâtrié en France le 18 juillet 1961, j'ai poursuivi chez les Maristes de Toulon, puis Ecole Brguet de Paris.
J'ai rejoins l'Armée Française pour une carrière dans l'Armée de l'Air jusqu'en 1998 où j'ai pris ma retraite de Capitaine.
Je suis marié à une charmante Briançonnaise et nous avons deux garçons et une fille, ainsi que sept petits fils.
Nous résidons en la commune de Le Val 83173.
Courrier : mapbadoria$orange.fr
Tél 04.94.86.46.57


     





Jean-Marc ADAMO, né le 12 mai 1943 à Ferryville ; fils de Sauveur (1915-2003, né à Tunis) à l'époque chef d'entreprise à Ferryville, et de Claire Ponzio née à Bizerte en 1921. J'ai fréquenté l'école Ste Agnès et l'école St Joseph (dite des frères), puis le lycée Stephen Pichon : l'annexe à Ferryville (près du stade) jusqu'en seconde puis l'établissement principal à Bizerte, l'année du 1er bac.

J'ai quitté la Tunisie en août 1961 en direction de Lyon où mon père avait choisi de se réinstaller. Ma première année à Lyon fut celle du 2nd bac. Je me suis ensuite engagé dans des études supérieures en Mathématique et Informatique que j'ai poursuivies jusqu'au Doctorat es-Sciences. En parallèle, j'ai également poursuivi des études en Science Eco et Gestion.

J'ai fait carrière dans le milieu de l'enseignement supérieur et de la recherche. J'ai été nommé Maître de Conférences au début des années 70 puis, quelques années plus tard, Professeur des Universités. J'ai exercé à l'Université Lyon 1 que je n'ai jamais quittée, excepté pendant deux longues périodes passées aux Etats Unis (Université de Californie à Berkeley et Université Cornell, New York, où j'ai séjourné en tant que chercheur invité). Je suis à la retraite depuis quelques mois (fin de l'année universitaire passée) mais toujours actif sur les sujets qui m'intéressent.

En 1970, J'ai épousé Monique, originaire d'Avignon mais restée lyonnaise à la fin de ses études à Lyon. Nous avons deux enfants Sabine (1971) et Xavier (1972) et, à ce jour, trois petits enfants Charlotte, Alexandre et Maxence.

Depuis mon départ de Tunisie, cinquante années se sont écoulées : le temps de toute une vie professionnelle et plus. Je garde un excellent souvenir de mon enfance en Tunisie et de ces six années de collège et lycée à Ferryville et Bizerte. Je me suis parfois demandé ce que certains de mes professeurs, camarades de classe et copains/copines d'enfance étaient devenu(e)s à la suite de la dispersion soudaine et définitive de la population ferryvilloise en 1961...
Le 28 novembre 2011.

Mon adresse email : jm.adamo$free.fr



     




Jean-Michel d'izzia, né le 4 avril 1953 à Ferryville , école Ste Agnès et St Joseph, départ été 1961.
J'habite à La Farlède dans le Var, retraité de la DCN, mariè 4 enfants, 3 petits enfants
Parent: Françis D'izzia et huguette Blouard.

adresse email: dizzia$club-internet.fr.

     




Je suis Belge et je m'appelle Paul Mayeur. J'ai travaillé comme professeur de sciences au Collège Moyen de Oum Hani à Menzel Bourguiba dans les années 64-65-66. J'y ai gardé d'excellents souvenirs. Revenu en Belgique j'ai poursuivi mes études pour devenir psychopédagogue. Je suis retourné en Tunisie (Bizerte et Menzel) en mai 2011 et j'y ai retrouvé un ancien élève. Depuis ma retraite, je m'adonne à la peinture et j'ai réalisé pas mal d'aquarelles sur la région de Bizerte (v.mon blog: Mycopole). Suis aussi sur Facebook où j'ai de nombreux amis tunisiens.
Voici mon e-mail: pmayeur$yahoo.fr


     




Je m'appelle MORICI Sébastiano dit Néné, je suis né à FERRYVILLE Rue Victor Hugo le 25/03/1932 dans la cours où se situé la Boulangerie DI FRANCESCO à FERRYVILLE Rue Robin et coin Rue des Arabes à coté du Marchand de Gargoulettes.
Fils d'imigrés italiens, mon père était maçon venu en Tunisie de Sicile en 1928 .
J'ai grandi à Ferryville, j'ai étudié à l'école municipale à coté de l'église. Plus tard j'ai joué au football dans le club de l'USF avec mes copains Michel BRUNO , les frères FEDRIANI Roland et Sauveur, MODICA , VUOSO , MORELLO et les jeunes de mon âge, nous avons joué au foot jusqu'aux années 57/58, puis les événements indépendance de la TUNISIE, certains sont partis. Nous tenions avec mon frère Pino la gallerie BARON à coté de la poste une boutique de tailleur et chaussures. Moi j'ai tenu une boutique de tailleur confection de chemiserie 14 ave de France la boutique DAUVILLE à coté du café Garnung.

Puis je suis parti à Paris en 1961, puis retour à Bizerte magasin PAT à coté du cinéma LE PARIS ; et la bijouterie NOUCHY ; puis rentré de nouveau à Paris définitivement où j'ai exercé le métier de taxi jusqu'en 1993, j'ai quitté Paris pour revenir au Pays de mes parents en SICILE . J'en profite pour souhaitez une bonne année 2012 pour tous ceux qui se souviennent de moi. Je serais heureux de pouvoir retrouver et revoir des amis.

J'ai deux enfants, garçon et fille, je suis grand père de deux garçons et bientôt je serai arrière grand père.

Je vous embrasse tous et longue vie à tout le monde.

Email : sébastianomorici$alice.it

     


Photo en attente

Je m'appelle Messika Pierre-Yves, fils de Messika Simon et TaÏeb Nejma Jeannette.
Nous habitions avec mes 2 frères Robert et Bertrand, 20 rue de Belgique à Bizerte. Je souhaiterai entrer en contact avec toutes personnes ayant connu ma famille. Je suis trop jeune pour avoir des souvenirs, nous avons quittés Bizerte en 1956 pour Marseille.

Merci de me contacter, voici mon Email:
pierre.messika$free.fr



     




Bonjour à tous, je m'appelle Marc RADANO, je suis né à Bizerte en 10/1950 que j'ai quitté en 11/1960, j'étais en primaire au lycée stephen Pichon et j'habitais juste en face les cuisines, avenue Gambetta. Ma sur Fabienne née en 10/1956, trop jeune pour être scolarisée, mes deux frères André né en 04/43 et Alain né en 09/1946 fréquentaient aussi le lycée Stéphen Pichon mais en secondaire. Mon papa était militaire à Sidi-Amhed.Je signale quand même que mon arrière-grand-père s'est marié et installé en 1896 à Bizerte, pour vous dire que nous sommes une des plus vieille famille de Bizerte.
Mon Email :
maradano$gmail.com


     


Note du Webmestre : photo reçue trop petite, d'ou le léger flou de la photo, envoyer la photo + grande à lac_de_bizerte$yahoo.fr





Je m'appelle Denise Réales épouse Vitalis, je suis née le 28 12 1933 à Ferryville.
J'ai été à l'ecole des filles jusqu'en 1945.
J'ai épousé Pierre Vitalis en 1951 et nous nous sommes installés à Tindja. J'ai eu 3 enfants.
Nous avons quitté la Tunisie en 1961 pour venir nous installer à Toulon où je réside encore à ce jour.

Mon Email : rommae$free.fr

     





Je m'appelle Marie Josyane ANDREI (nom de jeune fille)
Je découvre ce trombinoscope et une joie intense s'empare de moi !
Je suis née à Tunis en 1943 et j'ai vécu à Ferryville entre 1948 et 1950 environ avec toute ma famille ANDREI, DUCOUSSO, CAGERON.
le temps passe tellement vite !
Ensuite quelques années à Saint Germain de 1950 à 1955 et à Bizerte de 1955 à 1958 année où nous avons rejoint la France, mon père militaire à la retraite, avait acheté une maison dans le Vaucluse.
Lycée Stephen Pichon à Bizerte de 55 à 58, et en Septembre 1958 dans le Vaucluse, école religieuse chez les Trinitaires. Puis Lyon en 1964. 3 enfants et 3 petits enfants. Actuellement dans le Vaucluse à Avignon depuis 5 ans.
Des noms qui me rappellent des souvenirs de Ferryville :
BAYLE (Jean-Pierre et Daniel) qui avaient leur clôture de jardin mitoyenne avec la nôtre
La famille PUDDU qui habitait en face. Si quelqu'un se souvient on peut m'écrire à

E-mail : marieja$bbox.fr

     




Annie (Anne-Marie) BAMAS née GUERDER, le 19 juin 1941 à Ferryville. Scolarité à Ste-Agnès à Ferryville, et à Ste-Jeanne-d'Arc à Dakar. En 1960, de retour à Ferryville, j'ai été recrutée à l'Hôpital Maritime. En 1961 j'épouse Vincent Silvestro. En 1962 rapatriée sanitaire à Lorient où mon mari me rejoint peu avant la naissance de notre fille Isabelle en 1963. Nous avons divorcé quelques années plus tard.
En 1971 : mutée à DTM Dakar, j'y reste 4 ans avec ma fille, puis en 1975 : DCM Toulon. En 1977, je suis reçue au concours d'Officier et je pars, avec ma fille, à Cherbourg pour 2 ans de cours, suivis d'une affectation à l'Etat-Major du Préfet Maritime à Cherbourg. J'y ai rencontré mon mari, Gérard, juste avant ma mutation à Paris (photo 1). Mariage en 1984 pendant mon affectation dans la capitale. En 1985 : retraite , puis directeur régional d'une société de protection de sites nucléaires. Après 8 ans retraite définitive. Nous décidons de quitter Cherbourg et de nous retirer dans une petite commune, Sainte-Marie-du-Mont, à 5 Km de Sainte-Mère-Eglise (50480). Je suis très occupée : activités de militaire (Réserve puis Honorariat), théâtre, scrabble, patchwork, Comité des Fêtes, mes frère et sur, les copains et copines....et mon mari, fana de pêche et de chasse. Un point noir : ma fille, maman de Tomas 15 ans, vit à Manosque avec sa famille.

Mon Email : annie.bamas$sfr.fr




       

Heureux et beaucoup de plaisir d'avoir retrouvé dans ce trombinoscope des amis et/ou amies perdus depuis... , en y figurant vous procurerez la même joie et le même plaisir à vos amis (es) qui vous y retrouveront. Ils et elles sont plusieurs centaines à l'avoir déjà fait !.

Pour figurer sur le trombinoscope, Cliquez ICI
$ pourquoi?


       
Retour page 3 RETOUR PAGE PRECEDENTE                                                              VOIR LA PAGE SUIVANTE Suite trombinoscope 2

Retour à l'accueil retrouvailles

Aller au menu drs sites lac de Bizerte



Depuis sa création fin 2001 internautes (IP) ont visité le site.